ZICO Betchouane
Îles de Mingan, Québec
Résumé de Site
QC074 Latitude
Longitude
50,194° N
63,209° O
Altitude
Superficie
0 - 15 m
9,83 km²
Habitats:
forêt de conifères (boréale ou alpine), prairie naturelle, tourbière ombrotrophe, haute mer, falaise côtière ou littoral rocheux
Usages:
Conservation de la nature et recherche
Menaces potencielles ou existantes:
collecte d'oeufs, chasse, déversements d'hydrocarbures
Catégorie: significative au niveau continental: espèce(s) grégaire(s)
Status de protection: Refuge d'oiseaux migrateurs (fédéral), Parc national
Accès réservé pour les coordonnateurs des ZICO
Nom d'usager: Mot de passe:

Accès


Site mobile


Description du site
Le Refuge d'oiseaux migrateurs de Betchouane comprend trois îles de l'archipel de Mingan, soit l'île à Calculot des Betchouanes, l'île Innu et une petite île sans nom dépouillée de végétation située entre les deux. Les îles se trouvent à environ 1,5 km de la rive nord du golfe du Saint-Laurent. Le refuge fait partie de la Réserve de parc national de l'Archipel-de-Mingan, qui possède un centre d'accueil et d'interprétation à Havre-Saint-Pierre. La frontière du refuge se situe à environ 500 m au large des côtes de l'île à Calculot des Betchouanes et de l'île Innu. La portion terrestre du refuge se compose principalement d'affleurements rocheux, de boisés, d'arbustes et de plantes herbacées. L'île Innu compte une forêt d'épinettes et de sapins baumiers qui couvre environ 20 ha ainsi qu'une tourbière ombrotrophe de 3,5 ha. L'île à Calculot des Betchouanes est dépourvue d'arbres et est recouverte d'une végétation herbacée qui peut atteindre jusqu'à deux mètres de haut.
Oiseaux
Un nombre significatif au niveau continental d'Eiders à duvet nichent sur les îles; la moyenne de couples étalée sur trois ans (1988, 1993 et 1998) est de 1870, ce qui représente 2 % de la population de l'Est (s.e. dresseri).

Le site accueille également une grande diversité d'oiseaux marins nicheurs : 7 des 11 espèces qui fréquentent l'archipel de Mingan se retrouvent sur les îles. Un recensement effectué en 1993 à l'intérieur du refuge a permis de dénombrer 142 Petits Pingouins, 144 Mouettes tridactyles, 1006 Goélands argentés et 112 Goélands marins. En plus de ces espèces, 160 couples de Macareux moines ont été recensés sur l'île à Calculot des Betchouanes en 1998. Des Goélands à bec cerclé, des Sternes arctiques et pierregarins ainsi que des Guillemots à miroir ont aussi été observés nichant sur les îles à la fin des années 70 et au début des années 80, mais aucun couple n'a été aperçu plus récemment.

Au cours de l'hiver, il est commun de retrouver de grands groupes d'Eiders à duvet au large à l'intérieur de l'archipel (la zone aquatique constitue une autre ZICO).




IBA Criteria
EspèceT | A | I Liens Date Saison Nombre G C N
Petit Pingouin 2015 SU 800
Note: les espèces en gras dans ce tableau indiquent que le nombre maximum d'oiseaux à ce site excède au moins l'un des seuils de population (national, continental ou global). Il se peut que le site ne se qualifie pas à ce niveau de ZICO se nombre maximum correspondait à une observation exceptionnelle ou à une donnée historique.
 
Enjeux de conservation
Les îles n'ont jamais été modifiées par l'homme et, comme elles font partie d'un refuge d'oiseaux migrateurs, elles ont la chance d'être bien protégées. La collecte des oeufs était autrefois un problème majeur, mais une surveillance accrue de la part des gardiens du parc depuis 1984 a permis de mettre un frein à cette activité illégale. La population d'Eiders à duvet, qui était auparavant touchée par cette activité, se porte aujourd'hui beaucoup mieux.

Enfin, comme la voie maritime du Saint-Laurent est une des plus achalandées en Amérique du Nord, un déversement d'hydrocarbures est toujours possible. Une telle catastrophe aurait des répercussions désastreuses sur les populations d'oiseaux marins de l'archipel.


Le programme des ZICO est une initiative de conservation internationale coordonnée par BirdLife International. Les co-partenaires canadiens du programme des ZICO sont Études d'Oiseaux Canada et Nature Canada.
   © Études d'Oiseaux Canada